PARCOURS CROISÉS

Mis en avant

19 février, 26 mars et 23 avril à 14 h

Visites guidées

Une fois par mois, le mardi après-midi, le Non-Lieu et la villa Cavrois organisent un parcours croisé permettant de découvrir, par-delà le château moderne installé sur la colline de Beaumont, l’usine textile Cavrois-Mahieu, grand témoin roubaisien de l’aventure industrielle des Cavrois.

INFORMATIONS

  • Seules les personnes inscrites sont admises à la visite
  • Les inscriptions sont prises par mail (contact@non-lieu.fr) ou tél. (03 20 80 99 68), jusqu’à la veille de la visite.
  • Les inscriptions sont limitées à 25 personnes par séance
  • La visite débute au Non-Lieu, usine Cavrois-Mahieu, 117 rue Montgolfier, Roubaix
  • Le rendez-vous y est fixé à 14H
  • La visite guidée sur chaque site dure environ 1H30
  • Les visiteurs doivent se rendre de l’usine à la villa (environ 3km) par leurs propres moyens
  • Il y a un tarif unique, il est fixé à 16€ : 8€ pour chaque site
  • Prévoir le paiement avant la visite : 2 x 8€ en espèces ou par chèque (CB possible pour la Villa uniquement)

CONFÉRENCE :  À LA CONQUÊTE DE LA COLLINE DE BEAUMONT

jeudi 24 mai
CROIX Villa Cavrois – 60 av. John Fitzgerald Kennedy

 19h  CONFÉRENCE :.
À LA CONQUÊTE DE LA COLLINE DE BEAUMONT

Dans les années 1920, la colline de Beaumont était très prisée des industriels fortunés souhaitant construire leurs maisons de campagne. L’extension de la ville industrielle nécessitait d’autre part de dessiner sur cette colline de nouveaux axes routiers pour desservir Roubaix-Sud. Ce territoire était un lieu en tension où intérêts publics et privés divergeaient à une époque où les nouvelles lois d’urbanisme devenaient de plus en plus contraignantes pour les propriétaires.
  • Comment se fait-il qu’à l’instar de Paul Cavrois plusieurs industriels ont fait appel à Jacques Gréber, urbaniste représentant les institutions, pour construire leurs villas ?
  • Est-ce précisément parce que Jacques Gréber a été l’auteur du plan d’aménagement de 1923 qu’il a autant été sollicité par les riches propriétaires ?
  • La somptueuse villa finalement construite par Robert Mallet-Stevens est-elle un pied de nez de Paul Cavrois suite à l’échec de négociations antérieures ?
En s’appuyant sur des documents d’archives, Pierre Desjonquères de l’association Le Non-Lieu vous propose un voyage au cœur du plan Gréber afin d’ouvrir de nouvelles voies de compréhension du contexte d’émergence de la Villa Cavrois.
.
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.
http://www.villa-cavrois.fr/Actualites/A-la-conquete-de-la-colline-de-Beaumont
.

L’USINE : L’AUTRE JOYAU DES CAVROIS, les 13 et 14 juin 2015 au Non-Lieu

A 3 km de la villa, l’usine Cavrois-Mahieu, filature de laine fondée en 1887, est le témoin de l’aventure textile de la famille Cavrois.
L’association le Non-Lieu vous invite à retrouver, au cœur de l’usine, l’ambiance 1932 qui a accompagné l’ouverture de la villa. Entre interventions d’artistes et visites guidées, venez découvrir les liens insoupçonnés entre la villa et l’usine.

AU PROGRAMME

INTERVENTION D’ARTISTES
Philippe Paoli (installation), Frédéric Tentelier (création sonore), Andy Kraft (protocoles) – Alain Lauras (sculpture, gravure), (théâtre et chanson), Jérémy Moncheaux (dessin), Daniel et Danièle Lemahieu (théâtre et chanson) présentent leur vision du lien entre usine et villa Cavrois.
Pierre Desjonquères et Ghislaine Coulon (histoire et architecture) présentent leur vision du lien entre usine et villa Cavrois.

EXPOSITION HISTORIQUE
Présentation de documents originaux et de données nouvelles issues du travail de recherche de Pierre Desjonquères et Ghislaine Coulon, aux archives départementales, municipales et aux ANMT.

VOITURE D’ÉPOQUE avec chauffeur 
pour un trajet « usine-villa », avec le club RAAAF

VISITES GUIDÉES de 30 minutes, samedi et dimanche
Départ toutes les heures de 14h32 à 18h32

  • Esprit es-tu là ?
    Selon Robert Mallet-Stevens les plus riches villas doivent être conçues avec le même esprit que les usines.
  • Partie 1 : l’usine
    Visite dans les entrailles de la filature Cavrois-Mahieu pour comprendre ce qu’était une usine en 1932.
  • Partie 2 : la villa
    Résultat d’une enquête sans concession : où se cache l’esprit d’usine dans la villa Cavrois ?
  • Murmures de l’usine
    En 1932, le promeneur ne voyait de l’usine et de la villa que les murs extérieurs. Briques rouges contre briques jaunes, ces murs sont des poèmes. Tour d’usine pour une analyse comparée des deux œuvres.
  • L’usine ne tient qu’à un fil
    De la laine peignée au costard années 30, retour sur les techniques du travail du textile. Présentation des collections du Non-Lieu, démonstrations sur pièces.
  • La grande babèle de la filature
    La grande babèle de la filature Cavrois-Mahieu, table d’orientation en paroles et chansons pour mettre la construction de la villa Cavrois (1929 – 1932) à l’heure de « la sociale » et de la vie ouvrière mouvementée à Roubaix.

LE BAL DE 19H32samedi soir
Ambiance moderniste, musique swing/charleston/musette et tenue de rigueur :
bienvenue aux Gatsby, Borsalino, Garçonnes et autres mauvais garçons!

 

>> maquette d’usine type du XIXe siècle (voir ci dessous)
Maquette en papier à monter soi-même – plan de montage visible ici

maquette2