Usine des mémoires

Exposition photographique proposée par l’Anachronique Symposium Committee. L’usine Penaroya / Métaleurop racontée par les anciens salariés.

Créé en 2011, le collectif Anachronique Symposium Committee a pour vocation première de favoriser l’échange entre les différentes formes artistiques, le journalisme et les sciences humaines.

La réalisation de son premier projet « l’Usine des mémoires » résulte d’une étroite collaboration entre trois étudiants du Master « Mise en valeur du patrimoine » de l’université d’Artois, deux photographes plasticiens diplômés de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles et l’association ACED-Metallia.

Ce travail s’intéresse à l’histoire de l’ancienne fonderie Penarroya-Metaleurop, s’appuyant sur une campagne d’archives orales menée auprès des anciens salariés de l’usine, et sur une recherche photographique des traces visibles ou invisibles qui témoignent d’une histoire plus que centenaire.

L’exposition présente une lecture globale, documentée, documentaire, artistique de l’histoire de la fonderie Penarroya-Métaleurop, site métallurgique emblématique oublié au cœur d’un territoire à l’identité minière volontairement et univoquement promue.
www.a-symposium.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour visualiser le diaporama de l’exposition

CABARET DE L’UNION
Dans le prolongement de l’exposition, soirée organisée par TEC,
Travail et culture,
http://travailetculture.org

  • Installation vidéo « Pièces et mémoire », réalisation Elise Leclercq.
  • Débat : La mémoire et sa transmission peuvent-elles se passer d’un espace identitaire et symbolique ?
  • « Je me souviens, du formica, du gerflex, des chiens enragés, de la pelle à charbon… », spectacle proposé par la Compagnie Clastic Théâtre et mis en scène par François Lazaro.

Télécharger le programme de la manifestation

Cliquez sur l’image ci-dessous pour visualiser le diaporama de l’évènement

« M’accorder ton accordéon »

Soirée ambiance cabaret :

Casilda Rodriguez fait entrer dans son accordéon l’univers sonore fantastique de Pierre Vasseur, invitant la mezzo Anne Vasseur-Gilbert à chanter des textes esprit ch’nord de Daniel Lemahieu.

Avant-goût : M’accorder ton accordéon, L’amour meetic, L’endive et le chicon, Que sont nos usines devenues ? Ni p… ni soumises, Le p’tit quinquin d’mon cœur … Esprit jazz, classique et populaire à la fois.

Ça fonctionne par sets de quatre à cinq chansons, alternant avec des pauses bar – soupe. La série de sets accordéon et chant commence à 19H et se poursuivra à 21H avec des reprises et variations.

Voir le diaporama