Les Beffrois du Travail 2014

bandeauDu 30 avril au 31 mai 2014, un mois pour fêter le travail à travers les cheminées d’usine du Nord. Pour cette huitième édition des Beffrois du Travail, 15 sites sont mis à l’honneur : La Madeleine, Roubaix, Bailleul, Tourcoing, Wattrelos, Killem, Lille, Armentières, Prato (I), Terrassa (E), Verviers (B), Bradford (GB), Halluin, Mouscron et la région Rhône-Alpes.

usine_telecharger>  RETROUVER LES TEMPS FORTS EN IMAGE :

➡ Consulter le programme détaillé

Les Beffrois du Travail 2013

afficheDu 30 avril au 31 mai 2013, un mois pour fêter le travail
à travers les cheminées d’usine du Nord

Pour cette septième édition des Beffrois du Travail, 11 sites étaient mis à l’honneur : La Madeleine, Lille, Roubaix, Fourmies, Trélon, Armentières, Bailleul, Halluin, Killem, Mouscron (B) et Tourcoing.
les articles de presse

Retrouvez les 5 rendez-vous des Beffrois de Travail 2013 en image :

BDT 2013 – 1/5 – La Madeleine

Sortie d’usine, suite le 30 avril 2013 à la Madeleine
Rallye patrimoine dans le quartier de Berkem et soirée accordéon-chanson “ Berkem, je t’aime !”
En collaboration avec l’association Berkem Label
Intervenant : Andy Kraft (artiste-plasticien) – Musique : Didier Demarcq (accordéon) et son chanteur

➡ Télécharger le programme détaillé de la journée

Crédit Photos : Anne-Marie Ruspini – Danièle Lemahieu

BDT 2013 – 2/5 – Les Arts et Métiers de Lille

A vapeur, toute ! • Le 1er Mai 2013 à l’École des Arts et Métiers de Lille
Hommage aux machines à vapeur d’usine et banquet des cheminées avec les Gad’zarts.
➡ Télécharger le programme détaillé de la journée


Crédit Photos : Danièle Lemahieu – Pierre Desjonquères – Rosy Le Bars

BDT 2013 – 3/5 – La Forge Cavrois-Mahieu de Roubaix

Cheminées d’ici et d’Europe : perspectives identitaires ?
Du 17 au 19 mai 2013 à la Forge Cavrois-Mahieu de Roubaix

Cheminées d’ici et d’Europe : perspectives identitaires?
colloque avec des experts, militants et institutions (France, Belgique, Espagne).
Liste des intervenants :

  • Olivier Muzellec, president, Franck Larère, chargé de mission, association le Non-Lieu
  • Julie Chantal, responsable du service Patrimoine du Département du Nord
  • Christophe Rouvres, Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement du Nord
  • Patrice Vandemaele, association Les Gens d’Hellemmes
  • Bernard Lambert, architecte
  • Flor Huls et Mathieu Toppets, Heemkring Falla Meirs
  • Gracia Lopez, architecte, professeur a l’Universite Polytechnique de Valencia
  • Rubén Canamarque Lopez, David Mesa, association La Maquinilla
  • Daniele Lemahieu, roubaisienne, philosophe, membre du Non-Lieu
  • Xavier Antoinet et Arthur Mettetal, Anachronique Symposium Committee

Avec la participation de Béatrice Auxent (Berkem Label, La Madeleine), Virginie Thiéry (Culture,Lille), Marie Lauwers (stagiaire CAUE Nord), Jean-Paul Dumontier (architecte, Lyon)

La cheminée d’usine, signal identitaire dans les paysages du Nord, exposition photographique proposée par Xavier Antoinet et Arthur Mettétall de l’Anachronique Symposium Committee en parallèle du colloque sur les cheminées d’Europe.
Salle des machines, installation réalisée par Pierre Desjonquères sur la terrasse de la Forge.
Portes ouvertes des ateliers de la Forge, dans le cadre de la Nuit des Arts
Alain Lauras, Philippe Paoli et Gwenaëlle Watrelos, Bruno Desplanques.

Concert en soirée avec « Sylvain de Saturne »
Circuit Cheminées entre Roubaix et Tourcoing le dimanche 19 mai, un  était proposé en car .

Télécharger le programme détaillé


Crédit Photos : Xavier Antoinet – Danièle Lemahieu – Anne-Marie Ruspini – Adriaan Linters – Rosy Le Bars

BDT 2013 – 4/5 – Fourmies et Trélon

Vers une Route des Arts du Feu en Avesnois • le 24 mai à Fourmies et du 25 au 31 mai à Trélon.

Table ronde et exposition ➡ Télécharger le programme détaillé


Crédit Photos : Olivier Muzellec – Danièle Lemahieu – Anne-Marie Ruspini

Beffrois du Travail 2012

Pour cette sixième édition des Beffrois du Travail, 15 sites ont été mis à l’honneur : Boussois, Ferrière-la-Grande, Sars-Poteries, Trélon, Fourmies, La Madeleine, Armentières, Bailleul, Dunkerque, Roubaix, Tourcoing, Leers, Brêmes, Auchy-lès-Hesdin et Courcelles-lès-Lens.

Télécharger le programme de la manifestation

La manifestation a permis la création d’un film « Les carnets de cheminées« .
Réalisé par l’artiste vidéaste Jean-Louis Accettone, il rend hommage à 15 cheminées d’usine du Nord et du Pas de Calais à travers 15 témoignages de «passeurs de mémoire».

Le film est visible sur www.fiersdenoscheminees.org, site réalisé à cette occasion. Il permet, par ailleurs, à tout un chacun de venir déposer un témoignage sur une cheminée.

LES BEFFROIS DU TRAVAIL 2012 EN IMAGE :

Les Beffrois du Travail 2011

LES BEFFROIS DU TRAVAIL 2011
VERS UNE TOTÉMISATION PÉRENNE DES CHEMINÉES D’USINE :
Au cours des quatre précédentes éditions, l’association a pu juger des bénéfices de la réappropriation de ce patrimoine symbolique que constituent les cheminées, elle a pu aussi réaliser combien les animations populaires, festives, patrimoniales et artistiques organisées autour de la cheminée, ne suffisent pas à en garantir le maintien.
C’est pourquoi nous avons pensé qu’il était temps de passer au stade des installations permanentes, garantissant la pérennisation des cheminées et la matérialisation tangible de leur nouvelle fonction symbolique. Deux formes de totémisation sont envisagées, qui toutes deux doivent être l’occasion d’une création artistique forte :

  • la totémisation nocturne rend les cheminées visibles dans la nuit et les transforme en balises territoriales signifiantes,
  • la totémisation diurne raconte sur place l’histoire humaine, sociale et technique propre à chaque site.

UNE CREATION ARTISTIQUE POUR ECLAIRER LES CHEMINÉES :
Ainsi, avec le soutien du Conseil Général du Nord, a-t-il été décidé de procéder à un appel à projets pour la totémisation nocturne des cheminées. Rédigé en français et traduit en anglais, celui-ci a été diffusé le 20 janvier 2011 à travers les réseaux de plasticiens français et étrangers, des concepteurs lumière et éclairagistes, et d’associations en lien avec la culture et le patrimoine. La date limite de dépôt des candidatures étant fixée au 20.02, cela laissait un petit mois aux artistes pour concevoir une proposition ce qui est peu ! Vingt-deux dossiers ont été reçus, venant de France et de l’étranger (Belgique, Pays-Bas), envoyés aussi bien par des artistes débutants que des personnalités reconnues ! LNL a élaboré une grille d’évaluation détaillée et une fiche de synthèse pour chacun des candidats, afin de faciliter la tâche du comité de sélection.
Ce dernier, rassemblé par LNL, est constitué de représentants du monde du travail, des arts, du patrimoine et de l’architecture, du ministère de la culture, et des collectivités territoriales.
Le 9 mars, après recueil et dépouillement des avis reçus par les membres du comité, quatre candidats pré-sélectionnés sont auditionnés à la Maison de l’Architecture et de la Ville de Lille par les membres du jury pouvant être présents (8 personnes).
Deux candidats sont retenus sans pouvoir être départagés :

  • Atelier Thierry Dreyfus
  • Moon-Pil Shim

Le projet Moon-Pil Shim :
« Pour le projet de totémisation lumineuse des cheminées du Nord, j’ai retenu les activités du secteur textile (filature, tissage et teinturerie) pour leur proximité avec l’idée de fibre optique et de trames lumineuses. Je propose ainsi pour chacune une signalétique lumineuse simple : l’idée du fil et de son déroulement, à travers soit une ligne lumineuse soit plusieurs lignes parallèles. Dans tous les cas, est conservée voire accentuée la verticalité des cheminées et le contraste entre leur luminosité et l’espace diurne environnant. »

Le projet de l’Atelier Thierry Dreyfus :
Ce projet comporte trois propositions indépendantes et complémentaires :
– un éclairage dynamique du fût, comme une respiration ranimant l’édifice, et de couleur ambre comme le feu,
– des baguettes lumineuses permettant de lire une information historique sur le fût de la cheminée. Néanmoins, cette information n’est pas directement lisible. En l’état, elle n’est qu’un trait lumineux, un geste graphique qui renforce la verticalité des cheminées. C’est grâce à un système de miroirs tournant, mettant en jeu la persistance rétinienne, que l’on peut y accéder.
– l’interconnexion des cheminées, à l’échelle du paysage, par un faisceau blanc vertical (skytracer), sortant des fûts pour marquer les heures.

C’est une grande satisfaction pour LNL d’être parvenu à ce résultat, qui marque indéniablement une nouvelle étape dans notre démarche de défense et mise en valeur des cheminées. La formulation du cahier des charges, la conception et la rédaction de l’appel d’offres, la constitution et la réunion d’un comité de pilotage et de sélection, l’analyse et le suivi des candidatures, la mise au point de l’audition, tout cela a constitué un travail colossal, concentré sur quelques mois !

Pour le reste du déroulement des BDT 2011, voir le programme, le diaporama et les coupures de presse.

Télécharger le programme